Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Connaître ses médicaments : Et si vos médicaments ...

Connaître ses médicaments : Et si vos médicaments étaient photosensibilisants?

Retour
4a soleil

Le saviez-vous  ? Certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de votre peau aux rayonnements ultraviolets (UV) du soleil. Appliqués sur la peau ou pris par voie orale, ces médicaments «photosensibilisants» peuvent provoquer des réactions cutanées lorsque vous exposez votre peau au soleil sans la protéger. Des réactions soit de type coup de soleil, soit de type allergique. 

Ces réactions cutanées peuvent prendre la forme de brûlures de type «coup de soleil». La peau est rouge et présente éventuellement des «cloques» sur les zones de peau exposées au soleil. Ces brûlures apparaissent dans les heures qui suivent l’exposition et guérissent généralement en quelques jours. 

Ce premier type de réactions peut survenir chez tous les patients qui prennent un médicament photosensibilisant s’ils s’exposent au soleil. La gravité de la réaction va dépendre de la dose du médicament, de la durée d’exposition au soleil et de son intensité, ainsi que du type de peau. Le vent, la chaleur et une forte humidité ambiante augmentent aussi le risque. 

Le deuxième type de réactions se présente surtout sous forme de plaques rouges accompagnées de démangeaisons. Dans un premier temps, ces plaques apparaissent au niveau des zones de peau qui ont été exposées aux rayons UV. Puis, elles peuvent s’étendre aux zones non exposées. 

Elles apparaissent souvent 24 à 72 heures après l’exposition au soleil et disparaissent lentement, parfois en plusieurs semaines. 

Contrairement aux brûlures, ce type de réactions allergiques est imprévisible et ne survient que chez certains patients.

Ces brûlures apparaissent dans les heures qui suivent l’exposition et guérissent généralement en quelques jours.

Quels sont les médicaments concernés ? 

De nombreux médicaments peuvent avoir un effet photosensibilisant. C’est le cas notamment de certains antibiotiques, de certains anti-inflammatoires, de certains médicaments contre le diabète, l’hypertension, l’acné, les mycoses ou les allergies, etc., mais aussi de médicaments appliqués contre les brûlures. 

Appliqués sur la peau ou pris par voie orale, ces médicaments «photosensibilisants» peuvent provoquer des réactions cutanées lorsque vous exposez votre peau au soleil sans la protéger.

Cette information importante figure toujours dans la notice des médicaments concernés (sous «Avertissement et précautions»). En cas de doute, votre pharmacien peut vous aider. 

En résumé

On parle de médicament photosensibilisant lorsque l’usage de ce médicament associé à une exposition au soleil provoque une réaction cutanée anormalement forte. Cette réaction peut être de type «coup de soleil» ou de type allergique.

D’autres produits de santé (des compléments alimentaires et des huiles essentielles) peuvent également provoquer des réactions cutanées suite à une exposition au soleil.

Que faire lorsque vous devez utiliser un médicament photosensibilisant ?

Faut-il vivre cloîtré, bien à l’abri du soleil et de la lumière du jour quand on doit prendre un médicament photosensibilisant ? Non, mais il faut tout de même respecter quelques mesures de précaution.

Si vous devez appliquer un médicament photosensibilisant sur votre peau: 
  • Veillez à protéger la zone de peau traitée, pendant toute la durée du traitement (et plusieurs jours après son arrêt pour certains médicaments), au moyen de vêtements et/ou d’un chapeau. Evitez toute exposition au soleil ! 
  • Lavez-vous soigneusement les mains après chaque application du médicament.
Si vous prévoyez de vous exposer au soleil et que vous utilisez un traitement contre l’acné: 
  • Interrompez le traitement la veille, le jour même et le lendemain de l’exposition prévue et protégez la zone que vous traitez au moyen d’une crème solaire ayant un indice de protection élevé.
Si vous devez prendre un médicament photosensibilisant par voie orale: 
  • Evitez toute exposition au soleil, surtout entre 12 et 16 heures.
  • Portez des vêtements couvrants et un chapeau à large bord, même si le temps est couvert.
  • Sur les zones de peau non couvertes, utilisez une crème solaire ayant un indice de protection élevé. N’hésitez pas à solliciter votre pharmacien, il vous conseillera le produit adapté ! 
  • Veillez à une application correcte de l’écran solaire: 20 minutes avant de vous exposer; et remettez-en toutes les 2 heures (ou après chaque baignade) en quantité suffisante.
  • En voiture ou dans votre véranda  ? Sachez que les rayonnements UVA traversent les vitres.

Un précieux conseil 

Si vous présentez des coups de soleil, des rougeurs ou des démangeaisons après avoir utilisé un médicament et vous être exposé(e) au soleil, consultez votre pharmacien ou votre médecin, surtout si vous supportiez bien le soleil avant la prise du médicament !

Cet article a été réalisé par 

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !

Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles

Contactez-nous