Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Mon enfant suce son pouce

Mon enfant suce son pouce

Retour
3a bebe pouce

La succion du pouce répond à un besoin naturel chez le bébé et le petit enfant. En fait, dès la 12ème semaine de grossesse, le bébé suce son pouce in utero. C’est une source de plaisir et un réflexe naturel mais il faut y prêter attention.

Sucer son pouce est réconfortant pour un enfant mais si cette habitude ne disparaît pas d’elle-même, vous pourrez «donner un coup de pouce» à votre enfant pour l’aider dans l’accomplissement de cette démarche qui peut avoir des conséquences gênantes. Nous nous sommes entretenus avec Céline Pavani et Sophie Obis, nos deux interlocutrices de chez Babilou Family Luxembourg afin d’échanger et vous donner des conseils

Prendre le temps

Si l’enfant n’arrête pas par lui-même, les parents ne doivent pas s’énerver et surtout ne pas le brusquer: la douceur est de mise et sera votre alliée. Il faut encourager l’enfant intelligemment, trouver le bon moment, lui parler, lui expliquer, prendre le temps, l’accompagner.

Conséquences physiologiques 

A long terme la succion peut être problématique car quand l’enfant suce son pouce, il positionne sa langue dans la mâchoire inférieure et cela empêche la langue d’appuyer sur le palais. A savoir que c’est en appuyant sur le palais que la langue stimule sa croissance. Le palais de l’enfant peut se déformer si l’enfant y appuie son pouce. Il peut également dévier son nez s’il prend appui dessus pour sucer son pouce. Il est possible qu’il déplace ses dents et entraîne des problèmes orthodontiques. Cela peut empêcher le palais de s’élargir correctement mais également empêcher le développement d’une déglutition «adulte» (déglutition immature). Autre problème qui peut être rencontré: cela peut entraîner l’enfant à prononcer certains sons de façon incorrecte car la langue est positionnée de la même manière qu’elle soit au repos ou si l’enfant parle.

Astuces et conseils pour l’aider à arrêter

Il n’existe bien entendu pas de méthode miracle car chaque enfant est unique et suce son pouce pour des raisons qui lui sont propres. Ce qui est certain c’est qu’il faudra attendre que l’enfant ait une certaine maturité comportementale afin qu’il soit réceptif à votre demande d’arrêter cela.

  • Trouver le bon moment (l’été par exemple).
  • Lui expliquer que cela est réservé aux petits et que lui est grand ! 
  • Y aller doucement et progressivement.
  • Discuter avec lui et tenter de réduire cela (il y aura droit juste avant le coucher par exemple).
  • Ne pas être critique car cela est contre-productif.
  • Trouver un substitut: une activité qui lui occupera les mains et l’esprit durant la journée. 
  • Dessiner un petit sourire sur son pouce en lui disant que le soir, le sourire ne devra pas être effacé.
  • Lui donner des objectifs à atteindre avec des récompenses à la clé.
  • Valoriser ses efforts.

Aider son enfant à arrêter de sucer son pouce est un travail de longue haleine. Il faut être compréhensif, patient et accompagner l’enfant étape par étape. Il faut être conscient qu’il peut faire un pas en avant et tout à coup deux pas en arrière, c’est humain. 

 

Cet article a été réalisé par 

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !


Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles

Contactez-nous