Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Attention lors de la cueillette de l'ail des ours

Attention lors de la cueillette de l'ail des ours

Retour
2a aildesours

ATTENTION LORS DE LA CUEILLETTE DE L'AIL DES OURS

L'ail des ours (Allium ursinum) est une plante sauvage très proche de l'ail utilisé couramment en cuisine. Les feuilles de l'ail des ours dégagent un puissant parfum d'ail et sont comestibles. En Belgique, la cueillette des feuilles est une activité moins répandue que dans d'autres pays  comme la France, la Suisse ou les pays d'Europe centrale. Les feuilles d'ail des ours trouvent de nombreuses utilisations en cuisine notamment dans les marinades, les potages, les salades ou en pesto.

En début de saison, avant l'éclosion des fleurs, les feuilles d'ail des ours sont parfois confondues avec celles d'autres plantes notamment le muguet (Convallaria majalis) et le colchique (Colchicum autumnale), deux espèces très toxiques qui poussent parfois au même endroit.

Le colchique est une plante que l'on trouve partout en Europe. Elle contient de la colchicine, une substance très toxique et même mortelle. Le muguet contient également des substances toxiques ayant une action sur le coeur.  L'ail des ours, tout comme le muguet, aime les endroits ombragés et boisés. Le colchique pousse surtout dans les praires mais on peut aussi le trouver dans des endroit semi-ombragés, à la lisière des bois. C'est là que le risque de confusion avec l'ail des ours est le plus grand.

L'ail des ours, le muguet et le colchique ont des feuilles d'une forme elliptique assez semblable qui est à l'origine des confusions (voir photo). Il est donc important de savoir faire la différence entre l'ail des ours et ces deux plantes toxiques.

  • L'ail des ours a une odeur d'ail caractéristique, des fleurs blanches en forme d'étoile et se termine par un bulbe blanc, allongé. Les deux feuilles en forme d'ellipse poussent à la base de la plante sur des tiges séparées.
  • Les feuilles du colchique sont plus rigides, sans tige, et le bulbe est rond et foncé. Les fleurs mauves apparaissent en automne, seules les feuilles sont visibles au printemps.
  • Le muguet possède deux (parfois 3) feuilles rigides, sur une même tige. La tige des fleurs ne dépasse pas les feuilles en hauteur.
  • De ces 3 plantes, la feuille de l'ail des ours est la seule à posséder une tige semi-cylindrique, présentant deux angles à la coupe (voir photo). Les tiges de muguet et de colchique sont cylindriques, rondes à la coupe.

L'odeur est le premier critère utilisé pour identifier l'ail des ours. Les personnes dont l'odorat est diminué doivent être particulièrement attentives. Par ailleurs, si d'autres feuilles se mêlent aux feuilles d'ail des ours, l'odeur d'ail peut se transmettre à l'ensemble de la cueillette et favoriser la confusion.


L'article vous a plu ? Rendez-vous sur le site du Centre Anti-Poisons pour d'autres articles sur les intoxications ! 

/var/folders/8t/rnph95wn6w12tw5y7zzf29bc0000gn/T/com.microsoft.Word/Content.MSO/E384843E.tmp



Article réalisé par Centre Anti Poisons
Voir plus d'articles

Contactez-nous